commmuniqué de presse du 28 novembre 2013

après les nouvelles absurdités bureaucratiques survenues hier dans la journée, où la police nationale, sous couvert de lutte contre les bidonvilles, a installé de force des habitants expulsés dans d’autres terrains illégaux, expulsables eux aussi, dans une approche « matériel humain » inacceptable, merci de trouver ci-joint le communiqué de presse du collectif romeurope de l’agglomération nantaise, daté du 28 novembre 2013.

communique-romeurope-nantes-28-novembre-2013

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :